Collagène : quels bienfaits pour la santé du corps ?

Cet article vous plaît ?

Qu’est-ce que le collagène ?

Le collagène, mes chers lecteurs, est une protéine que, sans le savoir, nous connaissons très bien. Présente en abondance dans notre organisme, elle est l’une des briques essentielles de notre peau, de nos os, de nos tendons, de nos ligaments et de nombreux autres tissus. Si vous avez déjà eu l’impression que votre peau perdait de son élasticité, ou si vos articulations commençaient à émettre quelques grincements désagréables, c’est peut-être que votre production de collagène a diminué.

Historique du collagène et de son utilisation

Découvert au 19ème siècle, le collagène a d’abord été utilisé en chirurgie pour ses propriétés de cicatrisation. Son potentiel a été reconnu au fil du temps pour ses bienfaits sur la peau, les articulations, et plus encore.

Pourquoi le collagène est essentiel pour notre organisme ?

Le collagène est la principale protéine structurale du corps, assurant cohésion et élasticité à nos tissus. Il est crucial pour :

  1. La fermeté et l’hydratation de la peau.
  2. Le soutien des articulations et la densité osseuse.
  3. La réparation des tissus et la cicatrisation.
  4. La protection de la paroi intestinale, favorisant une bonne digestion.

Différents types de collagène

Bien que nous parlions souvent du collagène comme s’il n’était qu’un, détrompez-vous, il existe 28 types de collagènes différents. Chacun ayant une fonction spécifique, allons en détail sur quelques-uns des plus présents.

Le collagène de Type 1

Ce type de collagène est le champion toutes catégories, étant donné qu’il est présent dans près de 90% de l’organisme. C’est notamment lui qui donne à notre peau sa fermeté. De nombreuses fois, nous avons entendu parler de soins esthétiques, ou de compléments alimentaires, visant à renforcer ce type de collagène, et ce n’est pas un hasard.

Le collagène de Type II

C’est notre allié pour les cartilages. Si vous êtes un sportif ou que vous avez déjà ressenti des douleurs articulaires, vous avez peut-être déjà entendu parler de lui.

Le collagène de Type III

Celui-ci travaille de concert avec le collagène de type 1 pour assurer la santé de notre peau, mais également de nos vaisseaux sanguins et de nos organes.

Le collagène de Type IV

Crucial pour notre système de filtration, il se retrouve notamment dans les couches de nos reins, de nos poumons et de plusieurs autres organes internes.

À quoi sert le collagène ?

Le collagène n’est pas qu’une simple protéine, il joue un rôle crucial dans de nombreuses fonctions de notre corps. Et vous, chers lecteurs, vous méritez de connaître tous ses bienfaits.

Bienfaits pour la peau

Le collagène marin, identique au type I de notre peau, est un véritable trésor pour notre épiderme. Qui d’entre nous n’a pas rêvé d’une peau plus élastique, moins marquée par les rides ou plus douce au toucher ? Ce rêve est à portée de main. Le collagène marin booste l’élasticité, atténue les rides et fortifie les cheveux et les ongles. Une anecdote à ce sujet : une amie proche a testé un complément alimentaire à base de collagène marin et en quelques semaines, elle a remarqué une nette amélioration de la texture de sa peau.

Et petit bonus, elle m’a confié que ses cheveux étaient plus brillants ! Si vous optez pour un complément, privilégiez la forme en hydrolysat, car elle est mieux assimilée par l’organisme.

Bienfaits pour les cheveux

Le collagène est un élément naturellement présent dans la structure de nos cheveux. Avec le temps et les agressions extérieures, nos réserves de collagène s’épuisent, entraînant une diminution de l’élasticité et de la force capillaire.

C’est pourquoi intégrer le collagène à votre routine capillaire est si crucial. En comprenant l’importance du lien entre collagène et cheveux, vous découvrirez comment ce composant vital agit pour réguler le sébum, apaiser le cuir chevelu et prévenir la casse des cheveux.

L’utilisation externe de collagène, comme dans les masques ou les sérums, nourrit directement le cuir chevelu, stimulant ainsi une croissance saine des cheveux.

Adopter une routine riche en collagène, que ce soit à travers des compléments alimentaires ou des produits topiques, est un investissement judicieux pour la santé et la beauté de vos cheveux à long terme.

Bienfaits pour les articulations

Les douleurs articulaires peuvent nous gâcher la vie. Heureusement, l’hydrolysat de collagène est là pour nous soutenir. En combattant le vieillissement articulaire, il améliore la souplesse de nos articulations. Résultat ? Une réelle diminution des douleurs, notamment pour ceux souffrant d’arthrose. J’ai moi-même souffert de douleurs au genou suite à une vieille blessure, et le collagène a été un véritable allié dans ma guérison.

Bienfaits pour la musculation

Le collagène ne s’arrête pas là. Pour les adeptes de la musculation, c’est un complément précieux. Il aide à la réparation des tissus musculaires après l’effort, réduisant ainsi les risques de blessures et optimisant la récupération. Le collagène et la musculation sont donc un bon allié et s’adapte parfaitement ensemble !

Le collagène fait-il grossir ?

L’une des principales inquiétudes de nombreux consommateurs est l’impact du collagène sur le poids. Bonne nouvelle, chers lecteurs : non seulement le collagène ne fait pas grossir, mais il pourrait même aider à maintenir un poids sain. En effet, le collagène peut favoriser la satiété, vous aidant à vous sentir rassasié plus longtemps. Ainsi, en complément d’une alimentation équilibrée, il peut être un atout dans le maintien ou la recherche d’un poids de forme.

Est-ce que le collagène a des effets secondaires ?

Chaque individu est unique, et tout comme avec d’autres compléments alimentaires, il convient d’être vigilant. Pour certaines personnes, notamment celles allergiques au poisson, la consommation de collagène marin peut poser problème. Pour garantir une utilisation sans risque, il est également conseillé de ne pas dépasser la dose journalière recommandée. Comme toujours, en cas de doute, n’hésitez pas à consulter un professionnel de santé.

Pourquoi associer la vitamine C et le collagène ?

Si vous avez déjà fait des recherches sur le collagène, vous avez probablement remarqué que de nombreux compléments l’associent à la vitamine C. Pourquoi cette synergie ? La réponse se trouve dans la chimie de notre corps. La vitamine C renforce la production de collagène grâce à une réaction chimique appelée “hydroxylation”. Elle est donc un renfort supplémentaire pour le confort articulaire et la beauté de la peau. Une combinaison gagnante pour notre bien-être !

Le collagène et l’alimentation

Si le collagène est essentiel pour notre corps, nous pouvons naturellement le trouver dans notre alimentation.

Quel fruit contient le plus de collagène ?

Même si aucun fruit ne contient directement du collagène, certains, comme les fruits rouges, produisent du lycopène qui stimule la sécrétion de collagène. Alors, la prochaine fois que vous préparez une salade de fruits, n’hésitez pas à ajouter une belle poignée de framboises ou de fraises !

Quel aliment fournit du collagène ?

Pour un apport direct de collagène, misez sur les os et le bouillon. De nos jours, le bouillon d’os connaît un regain de popularité, et pour cause : il est riche en collagène naturel. Un bon bouillon chaud peut être votre allié santé durant les mois d’hiver.

Quel complément alimentaire à base de collagène choisir ?

Face à la multitude d’options disponibles sur le marché, choisir le bon complément de collagène peut sembler déroutant. Nous sommes là pour vous guider.

Origine marine ou bovine ?

La première question que beaucoup se posent : « Dois-je choisir un collagène d’origine marine ou bovine? » Après plusieurs recherches et témoignages, il semble que le collagène hydrolysé de poisson soit 1,5 fois plus assimilé par l’organisme que le collagène bovin. Un choix plus efficace pour votre corps.

Poudre ou gélule ?

Il est crucial de choisir un format adapté à vos besoins. Le collagène marin en poudre est généralement plus adapté car il peut être mélangé à des boissons, des smoothies ou des aliments, facilitant ainsi son ingestion quotidienne.

Cure de collagène : Combien, quand et comment ?

Une cure typique ? Trois mois, avec une prise de 5 grammes par jour. Cette durée et ce dosage semblent être optimaux pour observer des bienfaits notables sur la peau, les cheveux et les articulations.

Collagène bio ?

Beaucoup se posent cette question, mais il faut savoir que le terme « collagène bio » est quelque peu trompeur. En réalité, le collagène bio n’existe pas en tant que tel. Recherchez plutôt la pureté et la qualité du produit.

Crèmes au collagène pour une action anti-âge complète

En plus des compléments alimentaires, saviez-vous qu’il existe également des crèmes au collagène pour le visage et le corps ? Ces produits peuvent offrir une hydratation profonde et aider à lutter contre les signes visibles du vieillissement.

Comment choisir son collagène ?

Avec tant d’options, il est crucial de connaître les critères de choix.

Poids moléculaire bas

Pour une assimilation optimale, recherchez un collagène avec un poids moléculaire inférieur à 5000 Daltons.

Provenance et fabricant

Les marques Naticol® et Peptan® sont parmi les plus reconnues et les plus qualitatives du marché. Privilégiez un produit issu de poissons sauvages pour garantir une meilleure qualité.

Sans produits chimiques

Il est primordial de choisir un collagène marin purifié. Optez pour un produit portant le label d’un des producteurs mentionnés précédemment. Si l’origine n’est pas spécifiée, n’hésitez pas à interroger la marque.

Pêche durable

Protéger notre environnement est une responsabilité commune. Assurez-vous que le poisson utilisé provient de pêche durable et porte des certifications comme MSC.


Témoignages de personnes sur les bienfaits du collagène

Rien de tel que d’entendre parler de vraies personnes pour comprendre l’impact du collagène sur la vie quotidienne. Voici trois témoignages éloquents :

  1. Julien, 45 ans : « Depuis que je prends du collagène marin tous les jours, je ressens une nette amélioration dans mes articulations. Les douleurs matinales ont presque disparu, et je me sens plus agile lors de mes séances de jogging. »
  2. Sophie, 38 ans : « En tant que passionnée de beauté, j’ai essayé de nombreux produits pour ma peau. Mais l’ajout de collagène à ma routine a fait toute la différence. Ma peau est plus ferme, et mes cheveux semblent plus épais et brillants. »
  3. Karine, 52 ans : « J’étais sceptique au début, mais après une cure de 3 mois, je suis convaincue. Non seulement ma peau semble rajeunie, mais j’ai aussi remarqué que mes ongles ne se cassent plus aussi facilement. »

Sources

  1. Proksch E, Segger D, Degwert J, Schunck M, Zague V, Oesser S. (2014) The effect of oral collagen peptide supplementation on skin moisture and the dermal collagen network: evidence from an ex vivo model and randomized, placebo-controlled clinical trials.
  2. Proksch E, Schunck M, Zague V, Segger D, Degwert J, Oesser S. (2014) Oral Supplementation of Specific Collagen Peptides Has Beneficial Effects on Human Skin Physiology: A Double-Blind, Placebo-Controlled Study.
  3. Proksch E, Segger D, Degwert J, Schunck M, Zague V, Oesser S. (2014) Oral Intake of Specific Bioactive Collagen Peptides Reduces Skin Wrinkles and Increases Dermal Matrix Synthesis.
  4. Schunck M, Zague V, Oesser S, Proksch E. (2015) Dietary Supplementation with Specific Collagen Peptides Has a Body Mass Index-Dependent Beneficial Effect on Cellulite Morphology.
  5. Borumand M, Sibilla S. (2015) Effects of a nutritional supplement containing collagen peptides on skin elasticity, hydration and wrinkles.
Photo of author

À propos de l'auteur

Vincent, établi à Toulouse et à Nice, est un diététicien nutritionniste dédié à l'amélioration du bien-être et de la santé par le biais de l'alimentation. Avec une approche holistique, il intègre dans ses pratiques les dernières recherches en nutrition tout en respectant les traditions culinaires locales. Diplômé de l’École de Diététique et de Nutrition Humaine (EDNH) de Lyon en 2012, Vincent a enrichi son parcours professionnel par des expériences variées, allant des consultations privées à des collaborations avec des centres de réadaptation et des clubs sportifs. En plus de son travail en cabinet, il est engagé dans des projets communautaires visant à sensibiliser à une alimentation saine et durable.