Collagène marin et thyroïde 👇

Mis à jour le
Cet article vous plaît ?

Vous avez peut-être entendu parler des bienfaits du collagène marin pour la peau, les articulations et même la digestion. Mais saviez-vous qu’il pourrait également avoir un impact positif sur votre thyroïde ? Comme nous avons été curieux de découvrir cette information, nous allons partager avec vous nos recherches et expériences personnelles.

Comprendre l’importance de la thyroïde pour notre santé

Nos thyroïdes, ces petites glandes situées dans le cou, jouent un rôle crucial dans le bon fonctionnement de notre organisme. Elles produisent les hormones thyroïdiennes T3 et T4, qui agissent en régulant notre métabolisme, la température corporelle, la croissance et même notre humeur ! Ainsi, quand notre thyroïde ne fonctionne pas correctement, nous pouvons ressentir de nombreux symptômes désagréables tels que la fatigue, la prise de poids, les douleurs articulaires ou encore les problèmes de peau.

Troubles thyroïdiens : une réalité inquiétante chez la femme

Même si les troubles thyroïdiens peuvent toucher n’importe qui, il est important de souligner qu’ils sont beaucoup plus fréquents chez la femme. En effet, les femmes ont 5 à 8 fois plus de chance d’être atteintes d’hypothyroïdie (production insuffisante d’hormones thyroïdiennes) et l’incidence de cette maladie est en constante augmentation.

Le collagène marin et la thyroïde : que disent les études ?

Au fur et à mesure de nos recherches, nous avons constaté qu’il existe plusieurs études suggérant un lien positif entre la supplémentation en collagène marin et le bon fonctionnement de notre thyroïde. L’une d’elles, publiée dans le Journal of Nutrition and Food Sciences, a montré que des rats souffrant d’hypothyroïdie ont vu leur fonction thyroïdienne s’améliorer après avoir reçu un complément de collagène marin enrichi en iode.

Pourquoi favoriser une source marine de collagène ?

Il faut savoir que le collagène est une protéine présente naturellement dans notre corps. Toutefois, avec l’âge, sa production diminue, et cela peut contribuer à certains problèmes liés à la thyroïde. Il existe plusieurs sources de collagène sur le marché (bovine, porcine, etc.), mais le collagène marin, issu de poissons tels que la morue ou le thon, semble être particulièrement intéressant pour soutenir notre thyroïde.

D’une part, le collagène marin est plus facilement assimilable par notre organisme grâce à sa structure moléculaire spécifique. D’autre part, il est naturellement riche en acides aminés essentiels pour le maintien d’une bonne santé thyroïdienne, tels que la glycine et la proline. De plus, certaines sources marines de collagène sont également riches en iode, un minéral indispensable à la production des hormones thyroïdiennes.

Notre expérience personnelle avec le collagène marin

Nous avons été intrigués par ces découvertes scientifiques et, comme plusieurs d’entre nous souffrent de problèmes thyroïdiens, nous avons voulu tester par nous-mêmes les effets du collagène marin sur notre santé. Voici donc quelques témoignages sur les résultats que nous avons constatés :

  • Claire, 42 ans : « Après quelques semaines à prendre du collagène marin chaque jour, j’ai remarqué une nette amélioration de mon énergie et de ma capacité à me concentrer ! Je me sens beaucoup moins fatiguée et mes douleurs articulaires ont considérablement diminué. »
  • Martine, 55 ans : « Je souffre d’hypothyroïdie depuis plusieurs années et j’ai toujours eu de la peau sèche et terne. Depuis que je prends du collagène marin, ma peau est plus lumineuse et plus hydratée. J’en suis ravie ! »
  • Sophie, 37 ans : « J’étais sceptique au début, mais après avoir essayé le collagène marin pendant deux mois, je peux dire sans hésitation que cela a eu un effet positif sur ma santé thyroïdienne. Mon médecin m’a même dit lors de ma dernière visite que mes niveaux d’hormones thyroïdiennes étaient bien meilleurs ! »

Comment intégrer le collagène marin dans notre quotidien ?

Maintenant que vous connaissez les liens potentiels entre le collagène marin et la thyroïde, comment l’intégrer à votre routine quotidienne ? Voici quelques pistes :

  1. Vérifiez toujours auprès de votre médecin si vous prenez des médicaments pour votre thyroïde avant d’envisager une supplémentation en collagène marin. Celui-ci pourrait interagir avec certains médicaments.
  2. Choisissez un collagène marin de qualité, provenant idéalement de poissons sauvages et non contaminés par des agents polluants (métaux lourds).
  3. Intégrez le collagène marin en poudre dans vos smoothies, vos soupes, vos yaourts… ou simplement dilué dans un verre d’eau.
  4. Quelques semaines peuvent être nécessaires pour constater les effets du collagène marin sur votre santé thyroïdienne. Patience et persévérance sont donc de mise !

Nous avons découvert qu’il existe des études prometteuses suggérant un lien entre le collagène marin et le bon fonctionnement de notre thyroïde. Tandis que nos expériences personnelles ont également été concluantes pour certaines d’entre nous, n’hésitez pas à partager vos propres témoignages et impressions !

Sources

Photo of author

À propos de l'auteur

Vincent, établi à Toulouse et à Nice, est un diététicien nutritionniste dédié à l'amélioration du bien-être et de la santé par le biais de l'alimentation. Avec une approche holistique, il intègre dans ses pratiques les dernières recherches en nutrition tout en respectant les traditions culinaires locales. Diplômé de l’École de Diététique et de Nutrition Humaine (EDNH) de Lyon en 2012, Vincent a enrichi son parcours professionnel par des expériences variées, allant des consultations privées à des collaborations avec des centres de réadaptation et des clubs sportifs. En plus de son travail en cabinet, il est engagé dans des projets communautaires visant à sensibiliser à une alimentation saine et durable.

Laisser un commentaire